Nouvelle carte des zones défavorisées – Point d’étape en Deux-Sèvres et mise en place de groupes de travail

Nouvelle carte des zones défavorisées – Point d’étape en Deux-Sèvres et mise en place de groupes de travail

Nouvelle carte des zones défavorisées – Point d’étape en Deux-Sèvres et mise en place de groupes de travail

Suite à l’annonce la semaine dernière de la nouvelle carte des zones défavorisées, une réunion a été organisée ce jour à l’initiative de Madame le Préfet Isabelle DAVID, afin de faire un point d’étape et ainsi mettre en place les différents groupes de travail en place pour préparer la sortie des ZDS.

Pour rappel, selon les derniers chiffres de l’année 2017, l’indemnité compensatoire de handicap naturel comptait 113 bénéficiaires répartis sur 181 communes pour un montant total de 9,46 millions d’euros. Conformément au nouveau zonage, qui n’est pas définitif et qui doit faire l’objet d’une seconde étude par la Commission Européenne avec prise en compte du critère de « continuité territoriale », seules 16 communes restent éligibles au dispositif.

 

« Je prends acte de la nouvelle carte des zones défavorisées émanant du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Stéphane TRAVERT et ainsi de la disparition quasi entière de notre département dudit zonage. Au-delà de la bataille essentielle à mes yeux à mener quant au critère de continuité territoriale pour acquérir de nouvelles communes en zone ZDS sur le Sud Deux-Sèvres et le Nord Deux-Sèvres, nous devons collectivement et rapidement anticiper à court terme et moyen long terme les conséquences sur les exploitants des territoires sortants. Un accompagnement spécifique sera porté aux exploitations les plus fragilisées, soit pour les jeunes agriculteurs et les exploitations ayant investi de façon conséquente sur les dernières années.

Le Gouvernement a annoncé la mise en œuvre de mesures d’accompagnement destinées à vous soutenir toutes et tous et ainsi assurer la viabilité de vos exploitations. Je vous assure de mon extrême vigilance quant à la bonne exécution de celles-ci, et serai présent aux quatre groupes de travail pilotés par l’Etat, la Région et la Chambre d’Agriculture. »

Articles connexes

Close