Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021

Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021

Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021

Communiqué de Presse

 

Objet : Projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021

Dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale examiné cette semaine à l’Assemblée Nationale, M.Guillaume Chiche a déposé un amendement visant à lutter contre les déserts médicaux.

Cet amendement prévoit la mise en place d’un conventionnement territorialisé des médecins, pour limiter leur implantation dans des zones surdotées en matière d’offre de soins. Ainsi, un médecin ne sera conventionné que si un autre médecin exerçant dans la même zone cesse son activité.

5 millions de personnes sont actuellement sans médecin traitant et la démographie en médecine générale diminue. Les déserts médicaux se multiplient sur notre territoire, entrainant des difficultés pour les habitantes et habitants à consulter un médecin et les incitant à se rendre aux urgences. Et ils sont nombreux à tout simplement renoncer à se soigner car ils n’ont pas de médecin à proximité de leur domicile.

Il y a de graves disparités entre les départements, et une grande inégalité d’accès aux soins. Mettre en place un dispositif de régulation de l’installation de ces professionnels de santé permettrait de pallier la pénurie de médecin sur certains territoires. Ce dispositif existe déjà pour de nombreux professionnels (infirmier.e.s, sages-femmes, pharmacien.ne.s) et il a fait ses preuves.

Chaque citoyenne et citoyen doit pouvoir se soigner, peu importe son lieu d’habitation, au nom de l’égalité d’accès aux services publics. Il est aujourd’hui urgent d’encourager l’installation des médecins sur les territoires ruraux, sans quoi, une grande partie de la population ne pourra pas se soigner et leur état de santé se dégrader.

 

Guillaume CHICHE 

 

Articles connexes

Close