Une proposition de loi solidaire pour enrayer la précarité des jeunes retirée

Une proposition de loi solidaire pour enrayer la précarité des jeunes retirée

Une proposition de loi solidaire pour enrayer la précarité des jeunes retirée

Je me suis exprimé sur la proposition de loi  « aide individuelle à l’émancipation solidaire » du député Boris Vallaud, examinée ce jour à l'Assemblée Nationale.
A l’heure où notre jeunesse devrait s’émanciper et s’épanouir, elle bascule dans la précarité ou la pauvreté. Cette proposition de loi vise à parer à l’urgence et à la misère, et non « installer une partie de la population dans l’assistanat. » Le retrait de cette proposition de loi est inévitable pour prolonger les débats sur les autres propositions de loi, notamment celles sur les violences sexuelles, mais c'est une honte de refuser le débat sur ce sujet, il est urgent d'aider notre jeunesse qui est en grande souffrance.

Articles connexes

Close